Papashaman

Papashaman ?

A propos de Gorka Etxarri

gorka aztia

C’est la découverte, et la pratique, des arts martiaux qui m’ont fait découvrir le travail énergétique du Qi Gong à visée thérapeutique ou martial. Tout en approfondissant ces connaissances énergétiques, j’ai étudié le Yoga qui m’a ouvert à un monde d’une richesse exceptionnelle. Ces recherches se sont ensuite focalisées sur les thématiques spirituelle et énergétique à travers l’exploration de différents enseignements.

J’ai commencé ensuite à m’intéresser à la culture indonésienne. J’y ai découvert une culture chamanique d’une profondeur extraordinaire. Les nombreux voyages que j’ai effectués dans plusieurs régions d’Indonésie m’ont fait rencontrer, et expérimenter, un chamanisme traditionnel dans différents domaines d’application. J’ai également rencontré des chamanes réputés et j’ai pu me former auprès d’eux.

J’ai obtenu une certification de Maître Praticien en PNL (Programmation Neuro Linguistique). J’ai continué à me former à la Foundation for Shamanic Studies via des stages réguliers notamment sur le programme de trois ans en chamanisme avancé, enseignement le plus abouti au sein de la FSS. J’ai été formé en médecine énergétique par Luc Bodin. J’ai suivi la voie de guérison spirituelle auprès d’un chamane guérisseur japonais : Kazuhisa Ogawa. Je me suis formé aux techniques de guérison traditionnelles javanaises (massage, plantes médicinales, guérison spirituelle) auprès du centre SEPTIM sur l’île de Java. J’ai suivi une formation de Curandero (guérisseur des traditions d’Amérique centrale) au sein de l’Université du Nouveau Mexique d’Albuquerque.  Je me forme depuis plusieurs années auprès de chamanes népalais traditionnels. Je continue à progresser sur cette voie pleine d’enseignements grâce aux voyages et aux rencontres (Mongolie, Népal, Indonésie, Suède…).

Originaire et vivant au Pays Basque, j’étudie, j’explore, j’expérimente ma culture avec le prisme du chamanisme depuis de nombreuses années et je la met en perspective avec les sociétés traditionnelles que je rencontre dans mes voyages.

Et pourquoi Papashaman ? Ce n’est ni mon patronyme, ni mon nom de scène. Je me nomme Gorka Echarri, je suis né à Bayonne en 1969.  Le nom du site internet « Papashaman » est né suite à des discussions avec mon fils. Petit, il me disait : « Papa, t’es un chamane nomade ». J’ai trouvé que le terme papashaman résonnait bien et je l’ai adopté pour le site internet qui présente mes activités chamaniques. Vous y êtes les bienvenus.

Gorka Etxarri